SOAT a décidé de s’engager afin d’être capable de formaliser et mesurer son impact environnemental et de développer son engagement durable.

Mais qu’est-ce que le label LUCIE ?

Ce label permet à SOAT de développer des outils alignés sur la norme internationale, ISO 26000, et d’intégrer le développement durable dans son quotidien.

À l’issue de cette labellisation, SOAT sera capable de renforcer son engagement RSE et de définir des axes d’amélioration mesurables par des métriques et des indicateurs annuels. SOAT a décidé de s’engager afin d’être capable de formaliser et mesurer son impact environnemental et de développer son engagement durable.

En bref

LUCIE s’inspire des 4 grands principes définis par le Global Compact, créé il y a 12 ans :

  • Les droits de l’Homme
  • La loyauté des pratiques
  • L’environnement
  • Les conditions et relations de travail

De ces 4 thèmes, LUCIE a décliné 7 principes de la responsabilité sociétale à son tour :

  • Intérêt général
  • Respect des individus
  • Qualité de vie au travail
  • Protection de la nature
  • Produits et services responsables
  • Ethique des pratiques
  • Gouvernance responsable Ils se subdivisent en 25 principes d’actions (dont 23 sur lesquels SOAT peut avoir un impact).

Et quelles ont été les grandes étapes ?

La première étape consistait à se former pendant 3 jours afin de se sensibiliser sur les pratiques et la démarche à suivre en vue de l’obtention de ce label.

Par la suite, il a fallu informer, briefer et sensibiliser les équipes en interne ayant un rôle à jouer dans l’obtention de ce label. Le recensement de plusieurs documents (chartes, contrats, engagements…) permettant de justifier les actions de SOAT, a suivi cette étape d’information. Ces documents ont servi de base à l’étape suivante qui était de réaliser un audit de tous les services de SOAT (RH, DG, Commercial, CSE, DSI, Consultants, Marketing…).

Cet audit, réalisé par la société RSVAL, ainsi que l’ensemble des documents communiqués serviront de base aux recommandations qui seront transmises à SOAT afin d’améliorer son engagement RSE. Suite à cela, de multiples recommandations d’actions vont être émises par RSVAL. Ensuite, SOAT va devoir formaliser et mettre en place les actions qui lui sembleront les plus pertinentes et appropriées pour faire avancer son engagement RSE. À l’issue de ce travail, le comité de labellisation LUCIE siégera et octroiera ou non le label à SOAT. Ensuite, SOAT aura 18 mois pour atteindre les objectifs fixés.

À l’issue de cette période, le comité LUCIE siégera à nouveau afin de vérifier si les engagements SOAT ont été respectés et surtout les raisons qui font que SOAT a réussi ou non à les respecter. Ce label se renouvelle ainsi tous les 18 mois.

Où en sommes-nous aujourd'hui ?

Nous attendons, à l’heure actuelle, un retour de la part de RSVAL qui doit nous communiquer des recommandations sur chacun des principes d’action et nous devons statuer sur celles que nous mettrons en place.

Mis à jour :

photo groupe équipe Soat
photo groupe équipe SOAT

Nous rejoindre

Ça vous tente ?